[DOSSIER] : LE LAIT VÉGÉTAL

lait d'avoine fait maison

Faire son lait végétal est d’une grande facilité.
On peut s’en étonner même.

Les commerciaux nous vendent le lait végétal comme étant un produit nutritif et exceptionnel, et ils en justifient ainsi le prix, comptant sur la passivité des consommateurs.

Sauf que les consommateurs passent à l’action, désormais, et se régalent avec les recettes faites-maison.

Les laits végétaux, très faciles à réalisés, sont également très riches en oligo-éléments et en vitamines. Certains sont même hauts en protéines et en calcium.

Ce sont de vrais atouts, pour ceux qui ne consomment pas de lactose, les Vegan, mais aussi ceux qui souhaitent varier leur alimentation et profiter de ce que la Nature a à nous offrir.

Vous trouverez dans ce dossier toutes mes recettes de laits végétaux (lait d’amande, lait de coco, lait d’avoine, etc), ainsi que des recettes pour récupérer l‘Okara.

Okara, Kézako ?

L’Okara, c’est la pulpe du fruits secs (amande, noisette, etc), que l’on récupère après avoir pressé le jus.

De quel matériel avez-vous besoin ?

Vous allez avoir besoin d’un bon blender, pour mixer finement les fruits secs, avoine ou noix de coco avec l’eau.

Pour extraire le jus, une passoire suffit.
On trouve sur le marché des petits engins special lait végétal, qui permettent de presser et d’extraire le jus mécaniquement, comme celui-ci :

Personnellement, ma cuisine étant déjà bien remplie, je préfère opter pour un sac à lait végétal, très pratique, et peu encombrant :