|| Pains et Sandwichs/ ||| Recettes avec du Levain Naturel

PAIN « TARTINE » au LEVAIN NATUREL

pain au levain façon "tartine bread" à la farine de seigle

Découvrez comment réaliser votre pain « Tartine » au levain naturel

Maintenant que votre levain naturel est prêt, il va falloir l’utiliser ! Et ce, pour votre plus grand bonheur 🙂

Je vous propose donc une recette de pain au levain, assez simple, pour commencer.
Cette recette m’a été donnée par Mouni, du blog Floured. C’est la recette du pain « Tartine » du New York Times.

Ce pain « Tartine » au levain est réalisé avec un mélange de farine T65 et farine complète T130. Je remplace, pour ma part la farine complète par de la farine de seigle T130.
J’aime bien le petit goût de noisette donné par le seigle, surtout que c’est subtil, car ça ne représente qu’un 5ème de la dose de farine.

Je prévois en tout 8/9 heures du début de la recette, jusqu’à la sortie du four, plus si je fais une pousse lente (c’est à dire que je laisse le pain reposer toute la nuit au réfrigérateur avant de l’enfourner).
Alors, oui, ça paraît beaucoup comme ça, sauf que vous ne restez pas devant votre pain pendant les levées et les temps de repos et de cuisson.
Il suffit juste de s’organiser et d’accepter que pour un bon pain « Tartine » au levain … il faut prendre son temps 🙂

Réaliser ce pain « tartine » au levain va vous demander de l’attention, de la délicatesse, du temps, mais vous procurer une sensation telle lorsque vous allez le sortir du four, tout doré, croustillant, chaud, que vous en oublierez le temps passé dessus !

J’ai moi-même pris l’habitude d’en lancer un tous les deux jours environ, c’est le temps qu’il nous faut pour finir un pain « tartine ».

Mes trois enfants, qui sont d’habitude réfractaires au fait-maison, et qui préfèrent – de loin – les gâteaux industriels, me réclament maintenant des tartines pour le petit déjeuner, le goûter, et un peu de pain pendant le repas !
C’est une première ! Surtout pour mon grand, de 12 ans (aka « le footeux qui ne mange rien »). Je ne vous dis pas le plaisir que ça me fait 🙂

Pour la cuisson, j’utilise une cocotte en fonte émaillée, que mamma avait dans son placard ….. 😉

cocotte-orange-vintage-pain-au-levainMa cocotte est ovale. Elle fait 31 cm de long et 11 cm de hauteur. Je cuits mon pain (500g de farine) dedans sans problème.

J’ai ôté la poignée du couvercle qui ne passait pas au four et du coup, ça roule tout seul.
La cuisson en cocotte va grandement intervenir dans la réussite de votre pain. Je vous en parlerai dans un prochain article ….
Si vous n’avez pas de cocotte, mettez votre pain à cuire dans un plat en pyrex, par exemple et recouvrez-le avec un autre plat.

Bon, assez parlé de moi.

Je vous mets les étapes de la réalisation du pain « Tartine » au levain naturel, ainsi que la recette complète sur la fiche en bas de l’article.
Je vais essayer d’être la plus claire possible.

Vous êtes prêts à vous lancer ? C’est parti.

 pain-tartine-au-levain-farine-seigle

Pour votre pain « Tartine » au levain, vous allez avoir besoin de :

INGRÉDIENTS :

  • levain naturel bien mousseux et « actif »,
  • de farine T65
  • de farine complète T130 ou de seigle T130,
  • d’eau de source, ou filtrée, à température ambiante ou légèrement chauffée,
  • de sel,

MATÉRIEL :

  • d’un grand récipient en verre, porcelaine, céramique, ou plastique bien propre,
  • d’un torchon, pour couvrir,
  • d’une cuillère en bois bien propre,
  • d’une balance de cuisine,
  • d’une cocotte, en fonte ou en céramique (qui doit passer au four)
  • d’un couteau ou d’une incisette, ou d’une lame pour « scarifier » le pain.

Première étape : l’Autolyse (30 min à 1 heure)

L’autolyse, c’est le fait de mélanger farine(s) et eau et de laisser reposer le tout afin que le gluten, la protéine du pain, gonfle et fasse se détendre la pâte.
On mélange donc les farines et l’eau, (sans le levain, ni le sel) pour obtenir un ensemble grossier, sans farine apparente.
On laisser reposer 30 à 45 minutes, voir une heure.

autolyse pain au levain
Deuxième étape : le Levain et le Sel (1/2 heure)

On mélange ensuite 8g de sel avec 20g d’eau.
On revient ensuite pour ajouter les 100g de levain et le mélange sel et eau. On appuie avec les poings pour intégrer progressivement le liquide à la pâte précédente. On fait des rabats, jusqu’à ce que la pâte ait absorbé le liquide. On laisse pendant 1/2 heure.

pétrissage du pain au levain au seigle
Troisième étape : les Rabats (3 heures)

On revient et on refait des rabats tout autour de la pâte en étirant bien la pâte vers le haut avant de la rabattre. On laisse 1/2 heure

rabats et feuillage du pain cocotte au levain
On fait cette opération de rabat toutes les 1/2 pendant 3 heures (et oui, il faut prendre son temps, mais vous allez voir que cette méthode aère et permet de développer la mie).
Voici un petit GIF d’Izy Hossack, pour expliquer les rabats en image :

rabat-pain-au-levain-izy-hossack

Passées les trois heures, plus ou moins, on farine légèrement le plan de travail.
J’utilise de la farine de riz, qui absorbe beaucoup d’humidité, du coup j’en met très peu, mais avec une farine classique ça fait l’affaire.
Donner un dernier rabat et faire descendre le pâton sur le plan fariné. Saupoudrez légèrement le pâton et façonnez-le délicatement en boule.
Laissez reposer 20 min.

façonnage du pain au levain

Quatrième étape : le Façonnage (5 min)

Pour façonner le pain, on va légèrement l’aplatir pour avoir un rond. On prend le côté vers nous et on replie ver le centre. On prend le côté droit et on le replie vers le centre, pareil pour le côté gauche. On prend ensuite le côté restant (celui du haut) et on le replie vers le centre, en le roulant ensuite pour obtenir un boudin. On boule ensuite le pâton avec les paumes des mains.

SONY DSC SONY DSC
SONY DSC SONY DSC

Je vous mets la vidéo de Trevor J. Wilson pour plus de clarté (à 3min 45sec):

Cinquième étape : la pousse (3 heures à 12 heures)

On farine ensuite un banneton et on pose dessus délicatement le pâton, côté clé* au-dessus, c’est à dire, que le dessus du pain est en fait en dessous.
On couvre et on laisse pousser 3 heures à température ambiante, pour une pousse rapide ou 12 heures au réfrigérateur, pour une pousse lente.
Regardez la photo : vous voyez comme la luminosité à changée ….. C’est qu’il s’est passé du temps depuis 🙂

SONY DSC

Sixième étape : la Cuisson (45 min)

On préchauffe le four à 250°C.
On met dedans la cocotte fermée.
Une fois que le four est chaud, on sort la cocotte, on l’ouvre, on dépose délicatement le pâton en faisant attention de ne pas se brûler.
On « scarifie » avec une lame bien aiguisée, c’est ce qui va permettre au pain de se développer. On enfourne en bas du four, cocotte fermée, pour 30 minutes.
Une fois ce temps passé, on sort la cocotte, on enlève le couvercle et on termine la cuisson, 10 à 15 minutes, pour que le pain soit bien doré. A vous de voir la cuisson que vous préférez.
On sort ensuite la cocotte et on laisse le pain refroidir sur une grille au moins quelques heures avant de le couper. C’est très important. Car l’humidité restante va s’échapper ainsi, et vous aurez de belles tranches à la découpe.

tartines-pain-au-levain-fait-maison
Voilà ! Je vous ai donné tous les détails pour la confection de ce délicieux pain au levain.
Ca peut paraître compliqué, mais c’est parce que j’ai voulu faire détaillé, vous verrez dans la pratique que ce n’est pas si contraignant.

Voici donc le résumé des étapes sur la fiche recette.

Pour un pain "Tartine"

PAIN “TARTINE” au LEVAIN NATUREL

8 hrTemps de préparation

45 minTemps de cuisson

8 hr, 45 Temps total de la recette

Save RecipeSave Recipe

Ingredients

  • 100 g de levain mûr
  • 450 g de farine T65
  • 50 g de farine de seigle T110 ou T130
  • 8 à 10 g de sel + 20 g d'eau
  • 340 g d'eau

Instructions

  1. L'Autolyse : Mélanger les farines et l'eau grossièrement.
  2. Le Levain et le sel : Ajouter le levain et le sel et pétrir avec les poings jusqu'à absorption du liquide. Laisser reposer 1/2 heures
  3. Les Rabats : Rabattre la pâte à pain toutes les demi-heures, pendant 3 heures. Prenez soin de bien étirer la pâte vers le haut avec de rabattre, comme sur le GIF.
  4. Le Façonnage : Sur un plan de travail fariné, mettre le pâton et saupoudrer d'un peu de farine. Former une boule délicatement et laisser détendre pendant 20 minutes. Façonner la boule en rabattant les bords, puis en roulant la pâte délicatement.
  5. La Pousse : Mettre le pâton délicatement dans un banneton fariné, ou un plat recouvert d'un torchon fariné, côté dessus du pain, en dessous. Couvrir et laisser pousser 3 heures à température ambiante, ou 12 heures au frais.
  6. La Cuisson : Préchauffer le four à 250°C avec la cocotte fermée dedans. Quand le four est chaud, sortir la cocotte et mettre délicatement le pain dedans. Scarifier. Fermer la cocotte et enfourner pour 30 minutes. Passées les 30 minutes, ôter le couvercle de la cocotte et terminer la cuisson 5 à 15 minutes, suivant votre goût. Sortir ensuite la cocotte et le pain et laisser refroidir sur une grille plusieurs heures.
7.6.9.1
8
https://www.lecoconutblog.com/2016/09/pain-country-style-levain-naturel/

Si vous avez des questions, c’est en commentaire que ça se passe 🙂

 

Enregistrer

N’en perdez pas une miette !

You Might Also Like

47 Commentaires

  • Reply
    Agnes
    28 septembre 2016 at 17 h 06 min Il est magnifique ! j'ai fait mon pain quelques années durant, je me suis un peu lassée....mais l'envie de recommencer me prend rien qu'en voyant ces photos ! je suis très étonnée parce qu'en général le seigle "plombe" un peu le pain habituellement....là il est juste splendide ! Je garde la recette ! bonne soirée
    • Reply
      Coc' La Cairote
      29 septembre 2016 at 8 h 37 min Agnès, Je suis ravie de t'avoir redonné envie d'en faire :) Pour cette recette, il n'y a finalement que peu de seigle, ce qui n'influence du coup, pas trop la texture de la mie, mais plutôt le goût. Alors, c'est pour quand le retour du pain ? ;)
  • Reply
    Maryse & Cocotte
    29 septembre 2016 at 16 h 16 min Bravo pour cet article bien détaillé. C'est vrai que ton pain est superbe ! Je voulais juste te demander ... tu n'ajoutes pas le levain au mélange farine et eau pour ton autolyse ?
    • Reply
      Coc' La Cairote
      30 septembre 2016 at 8 h 29 min Merci Tourya, et contente de te voir ici :) En fait, si .... Mais une vraie autolyse se fait sans levain et sans sel, c'est pour cela que j'ai énoncé de cette façon ma recette, afin d'être la plus cohérente possible. Mais sinon, oui, je trouve que c'est plus aisé de rajouter le levain à ce moment :), comme me l'a confirmé Mouni :)
  • Reply
    dey
    9 octobre 2016 at 13 h 45 min J'ai testé ta recette, elle est très bien expliquée et je suis contente du résultat! Seul hic mon pain n'a pas une aussi belle croute que le tien et la mie est un peu collante-humide, manque de cuisson?
    • Reply
      Coc' la Cairote
      9 octobre 2016 at 18 h 12 min Tant mieux si tu es contente, Dey. Pour ton petit soucis, j'ai deux questions : as-tu cuit ton pain dans une cocotte ? As-tu laissé refroidir ton pain suffisamment sur une grille (plusieurs heures) avant de le découper ? Car ce temps de repos permet de laisser échapper l'humidité de la mie ..
      • Reply
        dey
        10 octobre 2016 at 8 h 37 min J'ai cuit mon pain dans une cocotte (30 min avec couvercle puis 15 min sans couvercle). Il est resté environ 2h à refroidir sur la grille avant qu'on s'en coupe une petite tranche ^^ Je vais retenter avec ta dernière version aux noix :-)
        • Reply
          Coc' la Cairote
          10 octobre 2016 at 9 h 02 min C'est bien, tu es une bonne élève ;) Et bien, écoutes, pour ta prochaine recette, diminue un chouya l'eau alors. Il faut bien faire attention aux farines qu'on utilise aussi, il suffit qu'une farine ait moins de gluten prévu et hop, c'est la cata (je parle de vécu ^^) Tiens moi au courant pour le pain d'automne alors ....
          • dey
            23 octobre 2016 at 14 h 57 min re moi! J'ai retenté l'expérience en diminuant un peu l'eau et en faisant cuire mon pain direct sur ma plaque à pain. Et mioummmmmm la belle croute et ma mie était belle! Elle manque un poil d'alvéolage mais sinon impec!
          • Coc' La Cairote
            24 octobre 2016 at 8 h 40 min Super ! Tu as bien fait de réctifier selon tes convenances, c'est un pain qui "réagit" personnellement, j'ai l'impression (chacun va avoir des résultats différents). Tu te l'es approprié, c'est l'essentiel ;)
  • Reply
    Pain sarrasin & noix | A La Maison
    7 novembre 2016 at 18 h 30 min […] pas loin! Dernièrement j’ai testé une autre recette de pain au levain, le pain « tartine » de Coconut. Je l’ai testé plusieurs fois afin de me faire à la recette et de […]
  • Reply
    Messegue
    31 janvier 2017 at 19 h 50 min Bonsoir Je suis en plein préparation de la recette petite question . Je laisse toute la nuit au réfrigérateur ou a température ambiante ? Car j ai entendu dire que mettre une preparation au frigo avec du levain le pain allais pas lever? Merci
    • Reply
      Coc' La Cairote
      1 février 2017 at 9 h 16 min Bonjour Messegue, Comme mentionné dans la recette, je mets toujours mon pâton à lever au frais. Et le résultat est idéal.
  • Reply
    Melissa
    1 février 2017 at 23 h 06 min Bonjour, J'ai une question concernant la cocotte que vous utilisez, elle fait combien de litres? Çar la mienne fait 5,50 l et 31cm de diamètre, il me semble qu'un pain avec 500g de farine va sortir tout plat dedans non? Puis-je doubler les proportions et faire cuire directement 1kg? De plus, le banneton doit îl avoir la même forme Que la cocotte ? Je vous remercie pour vos conseils
  • Reply
    Coc' La Cairote
    4 février 2017 at 8 h 46 min Bonjour Mélissa, Ma cocotte a les mêmes dimensions que la votre. Elle fait aussi 11 cm de hauteur et je cuits dedans mon pain sans problème. Par contre, un pain d'un kilo sera trop gros. Vous pouvez cependant préparer 1 kilo, puis diviser la pâte en deux, façonner et cuire les pains l'un après l'autre. Ou en cuire un et garder l'autre pâte au frais pour le lendemain, ou le surlendemain. J'utilise un banneton rond pour ma cocotte ovale. Mais on peut utiliser un banneton de la mm forme que la cocotte, bien sûr. N'hésitez pas si vous avez d'autres questions. Bon week-end !
  • Reply
    Melissa
    12 mars 2017 at 11 h 32 min Bonjour, J'ai tenté le pain tartine dans ma cocotte, tout s'est bien passé jusqu'au moment où j ai essayé d inciser le pain avant d enfourner. J'ai laissé posé au frais une nuit la pâte dans 2 banetons, îl s'est formé des sortes de grosses bulles sur le dessus, ce qui je pense eSt bon signe ? Cependant, une fois que j incise le pain j ai droit à un joli plouf, la partie Qui avait bullé Sur le dessus s est affaissée et j ai donc perdu le gaz
    • Reply
      Coc' la Cairote
      12 mars 2017 at 13 h 45 min Bonjour, Vous avez incisé le pain une fois retourné dans la cocotte ?
      • Reply
        Melissa
        12 mars 2017 at 14 h 06 min Oui une fois dans la cocotte
        • Reply
          Coc' La Cairote
          13 mars 2017 at 8 h 13 min Etrange, je n'ai jamais eu affaire à cette réaction. Il m'arrive de mettre le pâton dans la cocotte et de le voir s'affaisser un peu, mais une fois la cocotte fermée et la cuisson faite, il regonfle. Pour moi, les bulles sont normales. Comment était-il en fin de cuisson ?
  • Reply
    Julia
    24 mars 2017 at 7 h 28 min Bonjour J'ai fait ton pain à deux reprises, c'est un vrai délice ! J'aimerais en faire un d'un kilo, sais tu de combien de temps il faut que je rallonge le temps de cuisson ? Merci !
    • Reply
      Coc' La Cairote
      26 mars 2017 at 9 h 59 min Bonjour Julia, Je n'ai pour ma part encore jamais essayé, mais je te conseilles de pousser la cuisson jusqu'à 50 minutes. Vérifie de temps en temps en soulevant le couvercle :)
  • Reply
    Julia
    3 avril 2017 at 13 h 07 min Merci ! Finalement j'ai cuit 55mn puis 20mn à découvert mais le tout à 230°C (mon four chauffe plus fort que le tien).
    • Reply
      Coc' la Cairote
      5 avril 2017 at 7 h 58 min Merci pour ce retour, Julia ! J'y penserai du coup, si je fais un gros pain. A bientôt :)
  • Reply
    zazza02
    22 août 2017 at 15 h 26 min Bonjour, Je viens de commencer mon pain au levain après avoir du parcourir tous les sites et blogs à ce sujet; J'ai donc du m'inspirer de différentes recettes et de ce fait le dernier que j'ai voulu faire a été complètement raté ;(( Pate trop collante , impossible à façonner et à la sortie mie trop tassée comme pas cuite .. La quantité de levain a t'elle une influence sur la consistance de la pâte ? Pour 500g de farine je vois 150g, 100g et parfois 200 .. Les proportions doivent elles être strictes ou peut on être un peu dans l'a peu près ??
    • Reply
      Coc' La Cairote
      26 août 2017 at 9 h 37 min Bonjour Zazza02, Déjà, je vous recommande d'éviter de mélanger plusieurs recettes. Chacune à ses grammages et du coup, en mélanger plusieurs risque de fausser les bonnes proportions. Pour ma part j'utilise environ 130 g de levain pour 500 g de farine, ce qui suffit amplement. Donc oui, quand on débute, il faut que les proportions soient strictes :) ne suivre qu'une seule recette à la fois C'est en essayant plusieurs recettes qu'on trouve la "sienne" ...
  • Reply
    Zazza02
    29 août 2017 at 10 h 36 min Merci pour votre réponse.. Je crois que je vais recommencer depuis le début d'autant plus que mon premier levain mis au réfrigérateur le temps de notre absence a un peu de mal à reprendre .. Peut être aussi que le "mélange" de recettes/levain y est pour quelque chose . Je vais donc recommencer à Zéro, prendre une recette de levain ( au hasard) la votre ;) et m'y tenir..
  • Reply
    Saudaisi
    12 septembre 2017 at 18 h 57 min Bonjour Je voudrais la recette de levain mur Svp C'est la première fois que je vais essayer
    • Reply
      Coc' La Cairote
      13 septembre 2017 at 8 h 49 min Bonjour, La recette et le procédé du levain sont ici : https://www.lecoconutblog.com/2016/09/faire-soi-meme-levain-naturel-astuces/
  • Reply
    Pain tartine au levain - Jnane sirine
    1 février 2018 at 23 h 25 min […] je partage avec vous une recette piochée sur le Coconutblog et que j’ai réalisé plusieurs fois. Un pain dont raffole mes petits. Quand à moi, […]
  • Reply
    Laurent
    6 février 2018 at 17 h 50 min Bonjour Même si la pousse au frais semble être la meilleure, est-ce qu’avec la pousse a température ambiante on obtient de bon résultat?
    • Reply
      Coc' la Cairote
      6 février 2018 at 20 h 54 min Bonsoir, Oui bien sur ça fonctionne très bien aussi. Il faut juste s'assurer de laisser pointer (lever) au moins deux heures avant cuisson. La difference va etre dans le fait que le pointage au frais jusqu'au lendemain permet de vraiment développer les arômes.
  • Reply
    Lina
    7 février 2018 at 14 h 00 min Bonjour salam aleykum Coc' ^^ ale mon deuxième essai de levain s'est bien passé je suis au quatrième jour et j'aimerai tenter un pain (oui je trépigne dimpatience!). Est ce cette recette que tu considère la plus simple (dans le sens le moins de chances de se louper )) ? ) et je n'ai qu'une petite cocotte en céramique je pense donc diviser mon pâton en deux et en laisser un a pousser a température ambiante et l'autre moitié en poussée lente au frigo. Donc j'ai deux questions: a quel moment séparer mon pâton en deux? Et mon frigo refroidit vraiment beaucoup, cela risque t il de poser problème? Merci par avance pour ta réponse ^^
  • Reply
    Coc' la Cairote
    8 février 2018 at 15 h 12 min Hello, Lina Alayki salam, Oui tu peux te lancer dans cette recette elle est accessible et te donnera un bon résultat. N'hésite à n'utiliser ton levain que lorsqu'il sera bien actif d'acc ? ;) Pour la séparation de ta pâte, tu peux le faire juste au moment du façonnage. Tu coupes ta pâte en deux et tu façonnes comme indiqué dans la recette. Tu peux effectivement laisser le deuxième pâton au frais pour le cuire le lendemain, par exemple. Par contre, vu que tes pâtons seront plus petits il faudra réduire le temps de cuisson. Je dirais 20 minutes à couvert et 10 minutes à découvert, voir un peu plus pour faire dorer correctement. Pour ton frigo, tant qu'il ne congèle pas ^^ ça devrait aller .......
    • Reply
      Lina
      22 mars 2018 at 11 h 06 min Haha c'est en revenant par ici que je retrouve mon commentaire oublié et la réponse que je n'avais jamais lu lol... Ce premier essai avait été une belle réussite qui m'avais donne envie de tester plus ! J'ai testé d'autres recettes de différents blogs (et même parfois la même recette mais détaillée différemment) et le résultat était ok mais pas super alvéole comme mon premier pain. Dooooonnnc, pour en avoir le cœur net et savoir si cela était du à "la chance du débutant" ou à la recette (ou plutôt à CETTE version de la recette) je suis de retour ici pour retester ce pain tartine avec ton pas à pas. Je t'en dirai dès nouvelles ! Bisous et merci pour tes partages
      • Reply
        Coc' la Cairote
        22 mars 2018 at 17 h 42 min Parfait :) ! Alors sois de nouveau la bienvenue et tiens moi au courant .....
  • Reply
    Pain au levain & semoule d'orge - Jnane sirine
    2 mars 2018 at 16 h 16 min […] 3 ème étape : les rabats (n’hésitez pas jeter un coup d’oeil sur le blog Coconutblog ) […]
  • Reply
    Sandra
    8 mars 2018 at 17 h 47 min Bonjour. Je viens de commencer le pain. La mon four préchauffe. Vous mettez en quel mode? Car pour moi en chaleur tournante il ne monte pas plus de 240 par contre en mode chauffe au dessus en bas il va beaucoup plus haut. Mais j’ai une cocotte tuptup donc je ne voudrais pas la cramé. Merci de votre réponse. ( pour info quand je fait du pain cocotte avec démarrage four froid je met sur chaleur tournante. Mais quand je fait normal sans cocotte c’est pas chaleur tournante.
    • Reply
      Coc' la Cairote
      8 mars 2018 at 17 h 58 min Bonjour, Je mets toujours en statique (chaleur hut et bas, pas tournant) Elle est en quelle matière votre cocotte .... ?
  • Reply
    MIEKA
    12 mars 2018 at 13 h 09 min le WE prochain mon tout premier levain devrait être prêt et j ai vraiment envie d'étrenner vos recettes avec ce pain; donc pouvez vous pour me donner confiance en moi en ce début me dire si je dois bien le rafraichir la veille avec la quantité d eau et farine qui me permettra d obtenir la quantité levain dont j aurai besoin pour cette recette ( plus un peu que je garde pour le chef ) ? me préciser aussi si pour cette recette c est du levain liquide ou du levain dur ? En fonction de quoi faites vous le choix du levain liquide ou du levain dur? Hâte de commencer ...
    • Reply
      Coc' La Cairote
      14 mars 2018 at 16 h 41 min Vous avez tout compris Mieka, ayez confiance en vous. En effet, la veille il faudra rafraichir votre levain comme vous l'avez décrit. Le levain ne doit être ni liquide ni dur, étant donné que la proportion d'eau et de farine sont les mêmes, on doit obtenir un levain de la consistance d'une pâte à gaufre épaisse. Le levain, je l'utilise très peu en revanche. Je le trouve un peu plus difficile à entretenir. Tenez moi au courant, Mieka.
      • Reply
        MIEKA
        23 mars 2018 at 13 h 39 min je ne sais comment vous remercier, mon levain est ok merci merci mon pain tartine est à chaque fois une réussaite, je suis en train de préparer mon 4e Si je le réussis c est bien parce que je suite votre recette mot à mot, j insiste la dessus car le 1er etait moins réussi parce que comme toute débutante j ai voulu faire comme je le sentais .... Ce pain est pour moi la base de tous les pains Je souhaite le préparer aux céréales avec des cereéales achetées au détail sans utiliser la farine aux céréales merci pour ce conseil car ce W.E. c est boulange en famille
  • Reply
    Lucie
    21 mars 2018 at 16 h 41 min Bonjour, merci beaucoup pour cette recette et tous vos précieux conseils : ) J'ai démarré un levain d'épeautre 100% et je souhaite réaliser un pain d'épeautre (je ne peux pas manger de blé ni de seigle). Pensez-vous que je peux utiliser cette recette en substituant les farines de blé et de seigle par de la farine d'épeautre? Un grand merci : )
  • Reply
    Coc' la Cairote
    21 mars 2018 at 17 h 37 min Bonjour, Lucie. Oui, vous pouvez remplacer par de l'épeautre, mais dans ce cas, ce ne sera plus un pain "Tartine". Je ne vous garantis pas le résultat, car la farine d'épeautre est peu riche en gluten et donne donc un résultat plus "lourd" au pain, surtout si vous ne la mélangez pas avec une autre farine plus raffinée. Du coup, les proportions d'eau vont changer aussi ... Enfin, vous l'aurez compris, c'est une toute autre recette.
  • Reply
    Lucie
    22 mars 2018 at 17 h 20 min Merci beaucoup pour votre réponse : ) Oui c'est ce que je craignais... Je vais peut-être chercher une autre recette plus adaptée alors. Comme ce sera mon premier pain cela me semble compliqué d'adapter la recette au feeling ; ) Merci, Lucie
  • Reply
    Raphaël Lemoine
    10 avril 2018 at 7 h 10 min Je le réalise depuis plusieurs mois, et c'est une réussite totale ! La seule modification que je me permets d'apporter à la recette et un mélange à 50% de farine semi-complète à la farine blanche T65. Pour le reste, rien a redire mon pain fait des émules tous les jours....
    • Reply
      Coc' la Cairote
      12 avril 2018 at 10 h 37 min J'en suis ravie, Raphaël. Merci beaucoup pour ce retour d'expérience ! Et longue vie au levain :)

    Votre commentaire