||| Dossier : Le Levain pour les Nuls |||/ ||| Dossiers |||

LEVAIN NATUREL, TOUT POUR LE FAIRE SOI-MÊME {ASTUCES}

faire son levain naturel soi-même fait-maison

Dans cet article, je vous donne toutes mes astuces pour pouvoir vous lancer dans la fabrication d’un levain naturel fait-maison.

Faire son levain naturel soi-même n’a rien de sorcier.
Il suffit de quelques astuces et renseignements pour pouvoir mener à bien l’élaboration de son propre levain, et pouvoir ensuite l’utiliser afin de produire de délicieux pains et autres brioches.

Le choix des ingrédients est primordial et il faut tout de même prendre quelques précautions.

Voici ici, ma recette de levain et mes astuces, que j’ai perfectionnées au fil du temps et de mes essais.
Car des essais, j’en ai eu !
Je me souviens de mon premier levain que j’avais préparé l’année dernière.
Impossible d’en tirer un bon pain à la mie aérée et pas trop acide.
La faute du levain ou de ma recette de pain ? Va savoir ….. En tout cas l’aventure s’est arrêtée quelques semaines après.

J’ai voulu réitérer l’expérience un an après, alléchée par les pains délicieusement appétissants préparés par Izy Hossack, Trevor J. Wilson, Maurizio et mes comparses, Mouni et son nouveau site « Floured », et Maryse et Cocotte sur Instagram.
Faire son pain soi-même, c’est chose – presque – commune de nos jours.
Faire son pain au levain ….. c’est une autre histoire 🙂

Voici donc mes astuces, pour commencer :

1) Utilisez de la farine de seigle pour lancer votre levain naturel

La farine de seigle contient des éléments nutritifs qui vont booster la fermentation de départ. Beaucoup plus qu’avec une farine plus raffinée.
Vous verrez que la fermentation et les petites bulles apparaîtront beaucoup plus vite.
Vous pourrez ensuite poursuivre l’entretien de votre levain naturel avec de la farine T65, ou donner de la farine de seigle en cas de « coup de mou » de votre levain.

les farines idéales pour un bon levain naturel

2) Privilégiez l’eau non calcaire et non chlorée

Plus que privilégier, c’est même indispensable au processus de formation des bactéries.
Car le chlore va agir contre les bactéries en les empêchant de se développer.
Logique, non ? 😉
J’utilise de la « Cristalline » ou de l’eau filtrée, la plupart du temps.

3) Utilisez des ustensiles en bois, en verre, ou en plastique bien propres

Effectivement, il fait éviter les cuillères en métal, qui casse le travail des bactéries.
De même, pour la conservation, un bocal en verre ou en plastique transparent est idéal, car il permet de vérifier au travers, le travail de son levain naturel.
Pour mélanger, j’utilise personnellement une mini maryse. Super pratique car facile à nettoyer.

4) Laissez votre levain dans un endroit tempéré et à l’abri des courants d’air

Afin de privilégier le développement des bactéries, stockez votre levain dans un endroit plutôt chaud (dans un placard, près du four, sur la Freebox :p, etc) et à l’abri des courants d’air.
Placez le surélevé, sur un placard, c’est idéal !
En ce moment je le positionne à côté des tuyaux de mon radiateur …

5) Le levain semble mort …. dois-je le jeter ?

Pas de panique, un levain ne meurt pas si facilement.
Donnez-lui un « repas » de farine de seigle et d’eau le matin, ET le soir, soit deux fois par jour, pendant un jour ou deux, vous verrez qu’il va repartir comme en quarante !

6) Conservez votre levain au réfrigérateur

Si vous partez en déplacement, ou si vous ne souhaitez tout simplement plus utiliser votre levain pour le moment, conservez-le au réfrigérateur dans une boîte bien hermétique.
Vous pourrez le nourrir toutes les deux semaines environ, histoire d’entretenir les bactéries.Et pour l’utiliser de nouveau, sortez-le du réfrigérateur et laissez-le revenir à température ambiante quelques heures? Vous pourrez ensuite le nourrir comme à votre habitude.
Il faudra peut-être attendre le lendemain, voir le surlendemain pour l’utiliser.

Vous pouvez aussi le déshydrater ! Découvrez dans cet article comment procéder : « Comment déshydrater son levain » ici -clic-

Vous avez commencé un levain, et vous rencontrez quelques problèmes ? Consultez notre foire aux questions : Le Levain pour les Nuls FAQ

LEVAIN NATUREL FACILE

5 minTemps de préparation

5 minTemps total de la recette

Save RecipeSave Recipe

Ingredients

    Pour lancer le levain :
  • 50 g de farine de seigle T130 ou T110
  • 50 g d'eau non chlorée
  • Pour nourrir et entretenir le levain :
  • de la farine T65
  • de l'eau non chlorée

Instructions

  1. Dans une jatte, ou un récipient en verre ou en plastique bien propre et non abîmé, verser la farine. Ajouter l'eau et mélanger à l'aide d'une cuillère, en bois, de préférence. Voilà, la première étape est finie. Il ne reste plus qu'à attendre le lendemain pour nourrir une première fois le levain.
  2. Le lendemain, ajouter 50 g de farine T65 et 50 g d'eau. Mélangez bien avec une cuillère en bois, ou une mini maryse.
  3. Le lendemain, ajouter 50 g de farine, et 50 g d'eau, comme précédemment. Mélangez.
  4. Vous pouvez changer de bocal en cours de route, pour avoir plus d'espace. Répétez l'opération encore une ou deux fois. L'odeur devient aigre, c'est normal. La couleur change un peu, c'est normal. Un peu de liquide stagne en surface, c'est normal. Pas de panique, faire son levain, ce n'est pas sorcier, vous vous rappelez, non ? 😉
  5. Le 4ème ou 5ème jour, le levain commence à bien mousser et à gonfler.
  6. Il est prêt à être utilisé lorsqu'il mousse bien. Vous devez voir beaucoup de bulles en transparence dans le récipient utilisé.Votre levain chef, est né ! Vous n'avez plus qu'à le conserver, le nourrir, l'entretenir.
  7. Pour diminuer son acidité, prélevez-en la moitié et continuez à le nourrir avec son poids en farine et son poids en eau. De cette façon, il sera plus doux, mais tout aussi efficace.
  8. Ex : pour 200g de levain, prélevez-en 100g. Jetez le reste, devenu trop acide. Ajoutez 100 g de farine + 100 g d'eau. Mélangez, et c'est reparti !

Notes

POUR DIMINUER L'ACIDITE : Pour diminuer son acidité, prélevez-en la moitié et continuez à le nourrir avec son poids en farine et son poids en eau. De cette façon, il sera plus doux, mais tout aussi efficace. Ex : pour 200g de levain, prélevez-en 100g. Jetez le reste, devenu trop acide. Ajoutez 100 g de farine + 100 g d'eau. Mélangez, et c'est reparti !

7.6.4
7
https://www.lecoconutblog.com/2016/09/faire-soi-meme-levain-naturel-astuces/

Voici le levain à ses différents stades de développement :

Premier jour :
Voilà le levain le premier jour, lorsqu’on a juste mélanger la farine de seigle avec l’eau.
Pas de bulles apparentes, mais une pâte assez consistante, qui ressemble à une pâte à gaufre épaisse :

Recette facile du levain naturel
Deuxième jour :
Les premières bulles apparaissent doucement.
La consistance commence à changer. Elle devient plus fluide.

comment faire du levain fait-maison
Troisième et quatrième jour :
Les bulles se font de plus en plus présentes.
Vous voyez aussi que la consistance s’aère et gonfle un peu.
Une odeur aigre de levure commence à s’installer :

faire son levain soi-même recette facile et astuces
Cinquième jour :
Votre levain est prêt à être utilisé.
Il sent assez fort et bulle bien. La consistance est légère et aéré.

bâtir un levain chef faire son levain naturel

Et ça …. c’est quand le levain est « en forme » 🙂
Le mien a presque trois semaine, maintenant :

levain chef facile inrattable

Maintenant que vous savez tout, ou presque, sur la méthode pour faire son levain naturel sans prise de tête, il ne reste plus qu’à vous lancer dans l’aventure !

PS : Cet article sera mis à jour régulièrement, car on en apprend tous les jours sur le levain et ses propriétés et possibilités …

 

Enregistrer

Enregistrer

N’en perdez pas une miette !

You Might Also Like

30 Commentaires

  • Reply
    irisa
    24 septembre 2016 at 12 h 38 min Je fais du levain méthode Kayser , c'est sensiblement la même technique , E Kayser ajoute un peu de sucre , sinon tes infos précises m'en apprennent encore , parfois je jette mon levain qui a triste mine, je vais veiller à ne plus utiliser l'eau du robinet , je suppose que la plus simple des eaux minérales conviendra , genre " cristalline "
    • Reply
      Coc' La Cairote
      24 septembre 2016 at 13 h 00 min Oui, effectivement Irisa, c'est sensiblement pareil. Faire un levain n'est pas compliqué, on laisse la chimie faire le reste .... ;) Je te confirme pour l'eau, Cristalline, c'est parfait. J'en utilise personnellement, ou de l'eau filtrée.
  • Reply
    Lina
    24 septembre 2016 at 21 h 36 min Super article bien complet! Ça donne envie de se lancer! Je prendrais l'arrivée d'un bocal assez grand comme top départ inshallah. Bise
    • Reply
      Coc' La Cairote
      25 septembre 2016 at 7 h 58 min Super, Lina ! Tu me tiendras au courant, hein ? ;)
  • Reply
    Maryse & Cocotte
    25 septembre 2016 at 0 h 03 min Tellement contente que mes modestes réalisations t'ai " poussé " à te lancer dans l'aventure du levain. J'en suis honorée. C'est tellement fascinant de suivre son évolution dans le temps et de savourer par la même occasion de délicieux pains faits 100% maison. Juste une question : utilises-tu ton levain après qu'il soit retombé ou seulement une fois qu'il a pris du volume ? Et longue vie à nos levains !
    • Reply
      Coc' La Cairote
      25 septembre 2016 at 8 h 01 min C'est mérité, Tourya, On peut dire que tu m'as fait (et me fait toujours ...) baver avec tes belles réalisations ! C'est complètement fascinant, je suis piquée, ça y est :) Pour ce qui est du levain, je fais vraiment quand j'ai l'occasion. Des fois il est encore tout gonflé, des fois, retombé, d'autres ..... il n'y a presque pas beaucoup de bulles. Auquel cas, je mise vraiment sur la pousse lente pour que le levain se réveille bien DANS mon pain ...
  • Reply
    Comment créer son propre levain liquide? - Floured
    25 septembre 2016 at 10 h 46 min […] Je vous invite d’ailleurs à jeter un coup d’oeil au blog de notre talentueuse Cairote au sujet du levain et des étapes à suivre pour vous lancer dans cette aventure (LIEN) […]
  • Reply
    Val de Ctresfacileafaire
    26 septembre 2016 at 20 h 51 min Ton blog est T O P, j'y suis tombée grâce au topblog de canalblog et franchement je n'ai pas le temps ce soir de lire plus mais les photos et les recettes sont toutes magnifiques. Bravo. Je reviendrai vite pour explorer ton monde culinaire.
    • Reply
      Coc' La Cairote
      27 septembre 2016 at 9 h 12 min Oh, merci Val :) Ca me fait très plaisir ! Ces petits commentaires sont toujours très appréciés ... Ils donnent un sens à tout cela. Bienvenue ici, alors :) Coc' la Cairote
  • Reply
    Agnes
    10 octobre 2016 at 18 h 36 min Alors là....Merci ! j'ai déjà fait des levains et depuis que j'habite cette maison...Je n'y arrivais pas ! incompréhensible ! En fait, je disais toujours....pas d'endroit tiède dans cette maison....chaud oui, très chaud, oui (poêle et cheminée) mais à part sur la chaudière à mazout (beurk !) pas d'endroit tiède et là.....Merci ! le truc : la box ! sur la box, il a 24 h et bulle déjà !!!! Merci Il me tarde de faire des pains.... A bientôt...
    • Reply
      Coc' La Cairote
      10 octobre 2016 at 22 h 02 min Héhé, oui, c'est ZE truc ! Surtout avec l'hiver qui approche, on en avoir besoin de notre box ! (c'est une astuce qui m'a été donnée par Mouni, du blog http://floured/fr tu peux aller voir, ça te donnera sûrement des idées complémentaires pour tes futurs pains ) Je suis très contente de recevoir ton commentaire :)
  • Reply
    Doriane
    3 novembre 2016 at 20 h 51 min J'ai découvert ton site avec Pinterest et vraiment tes recettes sont supers. La recette et les conseils pour le levain me donnent vraiment envie de me lancer dans la fabrication de mon levain maison. J'aurais tout de même question : faut-il fermer, couvrir le récipient contenant le levain? Merci d'avance pour ta réponse
    • Reply
      Coc' la Cairote
      3 novembre 2016 at 21 h 01 min Je te remercie beaucoup, Doriane, c'est un plaisir de recevoir des gens comme toi ici. Bienvenue :) Pour ta question, oui, il faut couvrir sinon le levain risque de sécher. Il faut couvrir mais pas hermétiquement, un torchon suffit, ou un couvercle juste posé. J'ai fait un autre article FAQ sur le levain si ça t'intéresse.
  • Reply
    Cuisine Du Maroc
    4 décembre 2016 at 22 h 58 min Vous me donnez trop envie avec vos pains et levains entre Mouni Tourya et toi je bave sur chaque photo lol et donc j'ai décidé de me lancer (ça me redonnera peut être l'envie de rependre mon site) par contre j'ai une question puis-je remplacer la farine de seigle (que je ne trouve pas ici) par de la farine complète (au son) ? Merci :)
    • Reply
      Coc' La Cairote
      7 décembre 2016 at 7 h 33 min Hello ^^ Je suis bien contente de te donner envie, c'est une belle aventure, le levain ;) Pour ce qui est de la farine de seigle, tu peux effectivement essayer avec la farine complète, je pense que ça le fera ........ :) Tiens nous au courant ! Bises
  • Reply
    KALETA MATHU
    5 janvier 2017 at 21 h 55 min C'est par Pinterest et la recette du cake au citron et au pavot que je suis "tombée" sur votre site et que j'ai découvert la recette du levain que je ferai dès que j'aurai trouvé la farine de seigle.
    • Reply
      Coc' la Cairote
      5 janvier 2017 at 22 h 20 min Très heureuse de votre arrivée ici. Je vous dis à très vite, donc .... Et bienvenue !
  • Reply
    VIRGINIE
    3 février 2017 at 14 h 45 min je viens de découvrir ton blog et surtout cet article. Par contre tu nourris juste 2 jours, ou tous les jours jusqu'à ce qu'ilmousse bien. ?
    • Reply
      Coc' La Cairote
      4 février 2017 at 8 h 41 min Tous les jours, Virginie ! Et tu peux même attendre jusqu'à 8 jours avant première utilisation, il sera alors à son état optimum. :)
  • Reply
    Mélissa
    17 février 2017 at 17 h 17 min Bonjour, J'ai une question concernant le levain, si j utilise la technique de jeter la moitié du levain avant de le nourrir afin de diminuer son acidité. À la fin je vais me retrouver avec 100g de levain seulement? Comment faire pour le pain tartine qui en demande 200
    • Reply
      Coc' La Cairote
      17 février 2017 at 19 h 00 min Bonsoir, Il suffira de rajouter 50 g de farine et 50 g d'eau la veille. Vous aurez ainsi, le jour J, 200 g de levain.
  • Reply
    valerie 123degustez
    7 mars 2017 at 20 h 33 min Bonsoir, je découvre ton blog et ton dossier sur le levain avec grand plaisir ! Mon homme a acheté un bol spécial pour faire du levain en septembre (il me sert bien pour la pâtisserie depuis!). J'avais prévu de m'y mettre cet hiver et le temps a passé. Faute d'informations suffisantes et de temps (mes recherches culinaires se sont portées sur d'autres horizons) j'ai délaissé le pain et le levain . Mais après la lecture de ton article, l'envie revient et ce sera peut être pour le printemps ! Merci beaucoup. A bientôt. Valérie
    • Reply
      Coc' La Cairote
      10 mars 2017 at 8 h 13 min Bonjour Valérie, Je suis ravie que cet article te redonne envie de faire du levain. C'est une aventure passionnante et, pour ma part, je ne peux plus me passer du pain que j'obtiens avec .... Une petite question : quel est ce bol spécial levain, dont tu parles ? Je ne connais pas. Si tu as besoin de renseignements, n'hésite pas ! Valérie
  • Reply
    Franceline
    16 mars 2017 at 9 h 25 min Bonjour Valérie, Je te remercie pour ce dossier très intéressant sur le levain. J'ai donc décidé de tenter l'expérience. Je l'ai débuté lundi soir. Mardi soir je l'ai nourri et mercredi soir à mon retour du travail...il a complètement explosé ! Il est sorti du bocal en verre et a coulé partout autour (j'ai fait une photo). Impressionnant ! Est-ce normal au bout de 2 jours ? Du coup j'ai jeté tout ce qui a débordé, c'était mort, j'ai récupéré le restant et l'ai à nouveau nourri. Je verrai bien ce soir. J'ai hâte de le voir. Je te souhaite une bonne journée.
  • Reply
    Coc' la Cairote
    16 mars 2017 at 10 h 29 min Bonjour Franceline, Ah oui, c'est étonnant en effet, pour le deuxième jour, mais c'est possible ;) Continue comme cela, il va prendre de la maturité.
  • Reply
    Amour de cuisine
    23 mars 2017 at 17 h 45 min Bonjour Valerie je viens de découvrir ton blog et je suis complètement séduite ... tes realisations me font salivé j'ai envie de tout essayer... j'ai commencé par le levain je l'ai démarré lundi j'avais une question combien de temps peut on le conserver au frigo? Je ne ferai qu'un pain par semaine. Merci d'avance pour ta réponse je te tiens au courant du résultat bisouuuu
    • Reply
      Coc' La Cairote
      26 mars 2017 at 10 h 03 min Bonjour, Amour de Cuisine, et bienvenue ici :) Je te remercie beaucoup pour ton gentil message, ça me fait vraiment très plaisir :* Pour ce qui est de ta question : tu peux garder ton levain très longtemps au frigo (des mois) Il faudra juste prendre soin de le réactiver quelques jours avant la réalisation de ton pain. Ex : si tu prévois de faire du pain samedi, sors une petite quantité de levain de ton frigo et fais-la revenir à température ambiante. Ensuite donne-lui ses "repas" comme d'habitude jusqu'à samedi. Si tu as d'autres questions, n'hésite pas ...... Bises
      • Reply
        oumsajida
        10 mai 2017 at 10 h 39 min salut Valerie, ça fait +d'un an que j'avais mon propre levain, que j'ai fait avec de la farine de blé+ farine d'orge+ 1 cc de miel d'abeille+ de l'eau, le procédé est + long que le votre le résutat est une boule que je conservais dans le sac où je mettais mon mélange blé-orge (un sac en cotton que je laissais aérer pour que mon levain respire), cette méthode ressemble un peu à celle de nos grands-mères. le seul problème que j'avais c'est l'acidité du pain que je préparais, , j'aimerai bien reprendre l'opération. donnez moi svp vos proportions, car mes enfants adoraient ce pain et lui ont donné le nom de l"'incroyable pain".merci
        • Reply
          Coc' La Cairote
          13 mai 2017 at 8 h 24 min Bonjour, Oum Sajida, Je ne connaissais pas cette méthode, c'est intéressant. Il y a tellement de manière de faire du levain, et je comprends que vos enfants l'aient surnommé ainsi ;) Pour les proportions, tout est indiqué dans la recette. Concernant l'acidité, il est primordial de "couper" le levain, en prélevant la moitié et en jetant le reste. On ajoute ensuite le "repas" de farine et d'eau habituel et ainsi, le levain est "allégé" concernant l'acidité.
  • Reply
    40 recettes saines pour le Sahour { Healthy Ramadan } - My healthy sweetness
    13 mai 2017 at 0 h 03 min […] ¤La recette et conseil de la reine du levain, j’ai nommé Coconut ICI  […]
  • Votre commentaire