▲ Voyages ▲

[ROAD TRIP AU MAROC] ESSAOUIRA et MARRAKECH

Sidi Kaouki et la côte

Dernière étape de notre road trip dans le sud marocain, après Agadir, Taroudant, Tiznit, Tafraout et sa vallée d’Ameln.

Nous nous embarquons cette fois-ci pour remonter la côte et visiter la ville portuaire d’Essaouira, anciennement appelée « Mogador« , qui signifie « la remparée« , en berbère.

Nous ne connaissons rien de cette destination. Nous nous laissons porter par la découverte et c’est très agréable. Nous partons donc de très bonne heure afin de profiter de cette étape qui s’annonce surprenante …..

L’étape commence à partir d’Agadir. Nous allons longer toute la côte en voiture et profiter des nombreux points d’arrêts et plages qui jallonent la côte. La route est agréable, aérée, avec l’Atlantique côté gauche et les arganiers côté droit, qui laissent petit à petit la place à une autre végétation.

Les dernières étapes ont été plus sèches, si je puis dire …. Celle-ci est rafraîchissante !

Le plaisir des yeux devant ces paysages fait oublier les kilomètres qui s’enchaînent, et les embrunts matinaux nous donnent un petit coup de fouet bienvenu.

Après un petit arrêt pour acheter du miel et du « Amlou »* à un petit producteur, nous arrivons à la plage de Sidi Kaouki.

Sidi Kaouki, comment dire …. c’est le repère des Kite Surfer. Apparemment ce spot est connu dans le monde entier et les amateurs de vagues viennent s’y retrouver pour tâter du surf ou du Paddle.

Nous …. On a faim !
Et du coup, on en profite pour aller prendre un copieux petit déjeuner « Chez Momo« . Pain, beurre, confiture, miel, thé, café, jus d’orange fraîchement pressé. Il n’en restait pas une miette.

Nous profitons de cette pause pour faire quelques pas sur la plage et repartons requinqués pour la suite.

*Amlou : spécialité du sud marocain faite à base d’amande, de sucre et d’huile d’argan.

Essaouira, la belle

Nous finissons par arriver à Essaouira en fin de matinée.

On se gare au niveau de la plage et c’est parti pour la découverte de cette ville, qui va se révéler un vrai coup de cœur ….

Nous arrivons sur la grande place et sommes directement attirés par la visite du port.
Les pêcheurs sont rentrés de leur travail. Ils sont en plein labeur. Les mouettes aussi ! C’est qu’il y a de quoi manger.

Le port est plein de vie. Pêcheurs, acheteurs, fumée, chats endormis, barques et chaloupes vieillies, pierres, cordes, nœuds de marins. Vous connaissez l’expression « fouilli organisé » ? On y est. Et j’adore.

Nous visitons le Fort et admirons la vue sur la mer. Le vent fouette le visage et des odeurs alléchantes de poissons grillés nous montent au nez. Les gens viennent acheter et consommer directement leurs achats sur place. Ce port est un vrai petit restaurant ultra frais.

Nous décidons de nous y engouffrer. Âmes sensibles rebroussez chemin 😉 Ici il y a de la carcasse de raie, des poissons évidés, de l’eau partout et des araignées de mer géantes ….. ! C’est génial.

Visite ensuite de la Médina, le centre ville. Contrairement à ce qu’on a pu voir auparavant, les espaces sont assez dégagés. La rue principale est large et les commerçants agréables.

On dit d’Essaouira que c’est une ville artistique. Je confirme, il y a un artisanat très présent, des expositions, des bijoux …. à tomber. Je me suis d’ailleurs fait plaisir avec un bracelet et une bague en argent qui ne me quittent plus.

Au fait, inutile de préciser qu’il faut marchander ? Je « casse » toujours les prix de moitié et fait mine de partir …. Ca marche à tous les coups 😉

Grillades

La journée s’achève sur le port. Nous avons faim ! Encore …. C’est que le petit déjeuner copieux de ce midi a fait son temps, et puis toutes ces grillades … On en peut plus !

Alors on s’installe dans un des petits restaurants au sortir du port. Ils nous proposent un super repas, pour un prix raisonnable. Sardines grillées, salades, calamars frits, etc. Ils nous ont mis bien (peut-être nos mines épuisées, mais contentes … ?).

Après ce repas délicieux, il est temps de rentrer. Retour à la villa à Diyar Shemsiy, qui s’est fait rapidement et sans encombres …

Au revoir, Essaouira. Je reviendrai.

MARRAKECH

Nous enchaînons la suite avec Marrakech, où nous allons rester deux jours. Nous avons trouvé un Air Bnb juste en face du jardin Majorelle, c’est parfait.

Cette étape incontournable a été bonne mais pas mémorable pour ma part. Finalement, c’est à Essaouira que j’aurais aimé rester deux ou trois jours. C’est que cette étape a laissé des traces, ou plutôt des souvenirs de merveilles … Il est difficile de passer après un tel concurrent.
Et puis on va dire que je me suis vite habituée à l’air marin. Alors se retrouver dans une ville aussi polluée que Marrakech, ça donne un coup 😉 ….

Je ne vais pas m’étendre ici sur Marrakech. C’est la ville la plus connue du Maroc et on a fait les visites « bâteau » : Jardin de Majorelle et son musée Berbère (que j’ai beaucoup apprécié, c’est à faire absolument !), visite des palais Badi et Bahia, de la Mederssa Ben Youssef et tour à la Mosquée de la Koutoubia.

Sans oublier bien sûr la place Jema’a Al Fna et son souk, très sympa, par ailleurs.

C’est la fin du voyage, la fatigue commence à se faire sentir, mais nous profitons tout de même de ces derniers jours …

"MARRAKECH, ARNAQUECH"

« Marrakech, Arnaquech », vous connaissez ?

Nous on en a fait les « frais » (c’est le cas de le dire) quand on a voulu manger le soir sur la place Jema’a Al Fna. On s’est fait arnaquech ! J’étais pas contente du tout :p Repas médiocre et attrape-touriste (je vous avais dit que je n’aimais pas qu’on me prenne pour une touriste haha).
Pour être poli, c’était du foutage de g****. Bref, si vous voulez manger, éloignez-vous un peu, il y a des petits restos sympas un peu plus loin, et les gens seront ravis de vous y accueillir.

Pour exemple, alors qu’on se promenait dans les petites rues adjacentes, j’ai acheté un plat à tajine en terre cuite accompagné de son brasero à un petit monsieur très aimable, qui m’a fait le tout à 60 dihrams, ce qui équivaut à 6 euros environ …. Ya même plus à marchander, là.

Voilà pour notre Road Trip au Maroc, dans le pays Berbère.
J’espère que le voyage vous a plu.

Je reviens vite, pour de prochaines recettes …. C’est que ce voyage a été riche en découverte gastronomique. Je vous en reparle bientôt.

BESLEMA !

N’en perdez pas une miette !

You Might Also Like

3 Commentaires

  • Reply
    la nonna
    21 mai 2018 at 13 h 41 min tu me fais remonter des souvenirs riches en tête...Essaouira sublimissime, fantastique....merci pour ce moment nostalgique, bisous
    • Reply
      Coc' la Cairote
      21 mai 2018 at 14 h 13 min Olala, Essaouira, nonna, j'ai tellement aimé ... J'aimerais vraiment y retourner plus qu'une journée.
  • Reply
    Legatte Vitulo
    21 mai 2018 at 23 h 21 min Quelle belle dernière étape! Merci pour la découverte, et le partage de votre voyage au travers de si belles photos et de commentaires complets.
  • Votre commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.