Lacto-fermentation/ Vegan/ Végétarien-veggie

PICKLES de TOMATES VERTES

recette des pickles de tomates vertes

Fan de bocaux et d’aliments lacto-fermentés, arrêtez-vous et notez cette recette de pickles de tomates vertes !

Une fois n’est pas coutume, j’ai trouvé cette inspiration chez « Ni cru, Ni cuit« .
Marie-Claire propose de récupérer les dernières tomates, celles qui sont là, les pauvres, pendues aux branches, mais qui ne mûriront plus jamais, et de les mettre en bocaux, pour en faire des Pickles de tomates vertes.

Offrons-leur une chance, les amis ! Transformons-les en pickles !

Personnellement, je suis adepte de ces petits légumes croquants et piquants qu’on sert pour accompagner une viande, une salade cuite, ou qu’on picore, tout simplement.
Depuis que j’ai commencé à faire mes bocaux de légumes lacto-fermentés, j’aime tout essayer.
Alors, après le chou-rouge lacto-fermenté, les concombres, les carottes râpées et la choucroute faite-maison, allons-y pour les pickles de tomates vertes !

Mais, attendez …… les tomates crues …. c’est toxique !
Pas de panique, les cocos.
La lacto-fermentation détruit cette substance toxique, au même titre que la cuisson.

Concernant le goût, j’ai été surprise car on s’approche de l’olive verte … Très bon.

Croquons donc les tomates vertes, gaiement.
Vous trouverez d’autres recettes lactofermentées dans mon dossier spécial -clic- mais aussi chez 123zuste1zeste, qui a testé les petits légumes lactofermentés, elle  explique tout très bien 🙂

PICKLES de TOMATES VERTES

15 minTemps de préparation

15 minTemps total de la recette

Save RecipeSave Recipe

Ingrédients

  • Des tomates vertes (il me restait des tomates cerises)
  • Une saumure à 3% (c'est à dire qu'on met 30 g de gros sel par litre d'eau, non chlorée)
  • Une cuillère à soupe de graines de moutarde, coriandre, fenouil, etc

Préparation

  1. Ne lavez pas les tomates. Coupez les plus grosses en quartiers.
  2. Remplissez votre ou vos bocaux avec les tomates.
  3. Ajoutez une cuillère à soupe de graines de moutarde, de coriandre et/ou de fenouil.
  4. Ajoutez la saumure jusqu'en haut. Elle doit recouvrir les tomates.Ce n'est pas grave si les tomates surnagent. Bien fermer et laisser fermenter pendant une dizaine de jour.
  5. On peut ensuite commencer à déguster les pickles, qui seront acidulés mais deviendront plus "confits" s'ils sont consommés plus tard.
  6. Vous pouvez garder vos pickles au frais pendant de nombreuses semaines.

Notes

Attention à bien choisir votre gros sel. Il ne doit pas contenir d'iode, qui détruirait les bactéries de la lacto-fermentation . L'idéal : du gros sel gris de Guérande.

7.8.1.2
27

https://www.lecoconutblog.com/2016/11/pickles-de-tomates-vertes/

You Might Also Like

4 Commentaires

  • Reply
    Duchemin
    2 septembre 2020 at 9 h 07 min 3 % c'est 3 g de sel et non 30g sinon c'est 30 %
    • Reply
      Valérie
      2 septembre 2020 at 9 h 54 min C'est 30g pour un litre...
      • Reply
        renaud
        14 novembre 2020 at 12 h 49 min 1 litre d'eau équivaut à 1 kg, soit 1000g; Donc 3 % font bien 30 grammes de sel pour 1 litre. Sinon hjene comprends pas pourquoi le sel ne devrait pas être iodé, il me semble que le sel de mer l'est naturellement.
        • Reply
          Valérie
          16 novembre 2020 at 18 h 03 min C'est l'eau de mer qui est iodée, et cet iode s'évapore pendant le temps de séchage du sel. L'iode ajouté ensuite ds certains sels est un supplément.

    Votre commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.